samedi 7 mai 2011

Rebecca de Daphné Du Maurier

 Comme souvent, c'est une lecture décevante qui m'a éloignée de l'écriture et donc de ce blog, et c'est une lecture envoûtante qui me fait revenir ... Cette fois, c'est à Dolly que je dois de renouer avec l'envie de garder une trace de mes lectures car c'est grâce à son blog que j'ai eu envie de lire, enfin, Daphné Du Maurier : pour tout dire, je ne savais rien de cet auteur outre son nom, j'ignorais même qu'elle était britannique. Il était donc grand temps que je la lise et j'ai été littéralement saisie, transportée, j'ai eu bien du mal à lâcher mon livre  et, à peine le livre reposé, je n'ai qu'une envie : aller dans une librairie pour en acheter un autre de cet auteur ! C'est donc un grand et beau coup de cœur : merci Dolly !




La narratrice est une toute jeune femme, modeste, simple, qui rencontre par hasard un homme bien né, veuf depuis quelques mois. A la surprise générale, ils se marient et s'installent à Manderley, la demeure de l'époux, Maxim de Winter. A peine arrivée, la narratrice éprouve un malaise à prendre la place de Rebecca, la première épouse brutalement décédée et que tout le monde semblait adorer pour sa beauté et son charisme. Malgré son décès, Rebecca hante les lieux et fait planer une atmosphère pesante sur Manderley ... De mystères en rebondissements, le récit progresse de façon étonnante et se dévore, littéralement.
Résumer l'histoire est bien vain car il faut lire Rebecca pour vivre l'histoire, comme si on y était. Il faut lire ce récit pour s'identifier à la narratrice et vivre avec elle cette constante dichotomie entre ce qu'elle montre et ce qu'elle ressent, cette constante impression de ne pas être à sa place. Il faut lire ce livre pour se laisser surprendre par les retournements de situation, pour attendre d'en connaître l'issue, tout comme les personnages, eux-mêmes, l'attendent. Certes, parfois on pressent ce qu'il va se passer mais le style est si savoureux que ça ne gâche en rien le plaisir car Rebecca est de ces livres qu'on relit même quand on en connaît la fin. 
Rebecca est un passionnant roman  de société (quel regard la narratrice porte sur ceux qu'elle côtoie !), c'est aussi un incroyable  roman à suspens et c'est, surtout, un beau roman d'amour ... Je ne connaissais Daphné Du Maurier que de nom, quelques 300 pages plus tard elle est devenue une de mes auteurs de chevet !

15 commentaires:

lolli a dit…

Je ne connais pas cet auteur, mais ton enthousiasme m'oblige à noter le titre de l'ouvrage sur un petit papier! J'ai vraiment envie de le lire!

ELOAH a dit…

@ Lolli : oh oui, lance-toi, tu ne seras pas déçue !

Irrégulière a dit…

ça fait un moment que je me dis qu'il faut absolument que je le lise !

dan a dit…

Oh je ne connais pas, il faut que je répare ça au plus vite!
Bises à toi et à notre Dolly!

Dolly a dit…

Oh Eloah ! tu me fais plaisir ! J'aime cette auteur, et celivre est un de mes préférés. Je te conseille Ma Cousine Rachel, il est superbe aussi, il te transportera autant que Rebecca (que mes élèves de 3° ont beaucoup aimé, même s'ils ont trouvé la mise en route longuette). Bises et ravie de ce coup de coeur.

Melmelie a dit…

j'adore ce roman, je suis surprise de voir que bcp ne le connaissent pas ! même si j'avoue préféré l'avoir lu en anglais car la version française édulcore des passages entiers... j'ai un peu de mal avec la personnalité de la narratrice que je trouve super gnan-gnan mais c'est toujours un roman que je relis avec plaisir. Je te conseille maintenant la version d'Hitchcock !

Sara a dit…

C'est un des mes romans cultes: je le relis régulièrement. Quelle plume ! Et quels personnages aussi ! J'adore :-)

maazz a dit…

J'ai lu tous ses livres, et j'en ai un stock dont je veux me débarrasser, ça t'intéresse ? Je t'envoie un colis avec plaisir.
Non que je n'aime pas, au contraire ! J'ai ADORE. Mais j'ai fait un gros tri dans mes bouquins et c'est du surplus... alors ?
Note qu'elle est l'auteur des "Oiseaux" mis en film par Hitchcock et de quelques belles autres surprises...

Einalem a dit…

Un de mes romans préférés. Récemment, j'ai été emportée par Le Général du Roi ! Là j'en ai un enfoui dans ma PAL que je vais peut-être faire remontertrès très vite.

ELOAH a dit…

@ Irrégulière : moi aussi j'ai tardé à le lire, je l'avais acheté cet hiver !

@ Dan : ça te plaira, j'en suis sûre !

@ Dolly : c'est moi qui te remercie, je n'ai cessé de penser à toi en lisant ce roman.

@ Melmelie : je reconnais que je ne connaissais l'auteur que de nom, je ne savais quel style de livres elle avait écrit. Pire, je suis allée dans les deux librairies de ma ville cet aprèm dans l'espoir (vain !!) de trouver d'autres romans de D. Du Maurier et les deux libraires m'ont demandé d'épeler son nom ...

@ Sara, ça ne m'étonne pas que tu aimes ce livre :-)

@ Maazz : oui oui oui, ça m'intéresse, je n'ai RIEN trouvé ici, dans ma ville !

@ Einalem : merci pour ton conseil de lecture, j'en prends note car je ne connais pas du tout ce tire.

maazz a dit…

J'ai illuminé ton samedi, je te pourris ton dimanche : mes bouquins "bons à donner" ont fait l'objet de l'incursion de différents visiteurs dont la dernière en date ma belle soeur, qui a raflé tous les Daphné. A peine t'avais je écrit hier que je suis descendue au sous sol toute guillerette trier ce que je voulais t'envoyer ça a finit par "merde !merde ! merde !".
Je dois pouvoir en récupérer à l'occasion et je te les ferai suivre, mais pas tout de suite du coup...
Désolée pour la fausse joie !

Stephie a dit…

Il est sur ma PAL, il serait temps que je l'en sorte !

ELOAH a dit…

@ Maaz : sacrée Maaz !! :-)

@ Stephie : j'ai hâte de lire ton avis sur ce livre !

Münchhausen a dit…

Je te conseille L'Auberge de la Jamaïque, qui est très prenant !
Et l'adaptation de Rebecca au cinéma par Hitchcock, qui est superbe, comme le rappelait Melmelie !

ELOAH a dit…

@ Münchhausen : merci pour tes conseils ! Je viens d'emprunter Le Bouc-émissaire à la bibliothèque.